Retour sur l’atelier Objets connectés de jeudi dernier !

 

Jeudi dernier s’est tenu l’atelier Objets connectés & technologie LoRa. Une première à Konk ar Lab, où les adhérents ont pu en apprendre un peu plus sur le monde de l’IOT…

L’atelier a commencé par un tour de table pour que tout le monde se présente, et les profils étaient divers et variés ! Entre habitués du projet LoRa et nouveaux au fablab, il y avait de quoi animer les discussions.

Après une rapide présentation du monde de l’IOT (Internet of Things) sur le tableau, on a pu regarder de plus près les divers objets connectés qui étaient sur la table.

Les objets du commerce

Achetés tels quels, ils ont permis de tester la récupération des données via l’antenne du Fablab sur le site The Things Network (voir le journal de bord – Projet Château d’eau). Nous avions commandé un capteur GPS, et des capteurs de température/humidité. D’ailleurs, il y a 2 capteurs de température placés 24/24 à l’intérieur et à l’extérieur du fablab.

Ces objets ne demandent pas de souder/coder quoi que ce soit, mais ils nous ont permi de vérifier que la technologie fonctionnait bien. Aussi, on a pu avoir une idée plus précise de la portée de notre antenne LoRa, tout simplement en regardant d’où est ce que ces objets du commerces émettaient.

Les objets pré-soudés

Ce node LSN50 V2 est composé d’une carte électronique STM32 à laquelle est déjà soudée un module LoRa (pour émettre et recevoir). Il y a plusieurs modes configurable : relevé de température, captation de données de poids..

En gros, on a simplement besoin de capteurs à brancher sur les bons pins, et ensuite il faut choisir le bon mode, et c’est parti !

Sur cet objet, il est possible de régler l’écart de temps entre les différentes émissions, mais aussi d’entrer les bonnes “clés” pour récupérer nos données sur les bons serveurs etc…

Les objets “DIY”

Ce sont nous qui les avons réalisés. Ils sont composés des mêmes éléments que les autres objets présentés : carte électronique avec microcontrôleur, module LoRa, capteur(s).. mais c’est nous qui avons assemblé les éléments, et réalisé le code à télécharger sur la carte.

Ce sont les objets les plus intéressants (si vous avez du temps) car le champ des possible est beaucoup plus grand que pour les autres, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination… et les adhérents du fablab qui font partie du projet LoRa pourront vous aider à les réaliser !

 

Après la présentation de ces divers objets, on a pu discuter des différentes applications possibles, des villes connectées, de santé et des limites de récupération des données…

C’est l’occasion de vous conseiller ce documentaire arte “Internet de tout et n’importe quoi” (dispo gratuitement ici) qui fait le tour des dérives de l’utilisation d’objets connectés… mais qui montre aussi l’intérêt des fablab dans cette transition numérique !

On en profite aussi pour vous dire de ne pas hésiter à contacter le fablab, notamment l’équipe LoRa, si vous avez des envies/projets qui tournent autour de l’iot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *