Konk Ar Lab à la 1ere rencontre annuelle des Fabriques de Territoires

Labellisé Fabrique Numérique de Territoire (1) en février 2020 par l’Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires, Konk Ar Lab a participé ce lundi 16 novembre 2020 à la 1ere rencontre annuelle des Fabriques de Territoire, organisée en ligne par l’ANCT en partenariat avec France Tiers-Lieux. Objectif de cette journée : fédérer les Fabriques, identifier leurs besoins et surtout favoriser les synergies.

200 Fabriques de Territoire étaient connectées en visio à cette 1ere rencontre nationale.

« Vous donnez vie à ces milliers de liens qui ne demandent qu’à s’épanouir dans les territoires. » C’est ainsi que la Ministre de la Cohésion des Territoires Jacqueline Gourault a introduit cette journée, puis a réaffirmé le soutien de l’État aux Tiers-Lieux. Un soutien dont le bras opérationnel est France Tiers-Lieux, comme l’a rappelé Patrick Levy-Waitz, son président. « France Tiers-Lieux est l’association qui rassemble les tiers-lieux dans leur diversité, pour leur permettre de faire peser leur voix auprès des institutions. »

Près de 200 participants s’étaient connectées à l’évènement, et ont notamment eu la possibilité d’écouter le discours inspirant de Patrick Bouchain, architecte et urbaniste qui a collaboré à la mise en place de nombreux tiers-lieux, et notamment de la Condition Publique de Roubaix (59). « L’administration doit être à votre service, et vous permettre d’innover, d’expérimenter d’autres modes de faire. L’innovation est aujourd’hui contrainte par les procédures, analyse-t-il. Laissons le permis de faire. Laissons les gens faire et jugeons la chose faite. »

Marie-Laure Cuvelier, secrétaire générale de France Tiers-Lieux, a ensuite lancé la discussion avec les Fabriques sur leurs besoins en tant que vecteurs des transitions écologique, sociétale et numérique. Parmi les besoins remontés par les Fabriques, un besoin de mieux connaître leur écosystème pour mieux mutualiser les ressources, une meilleure reconnaissance de la part des collectivités locales mais aussi une aide à la formation des médiateurs numériques.

L’après-midi était elle organisée en ateliers de travail pour les Fabriques de Territoire, autour de thématiques telles que la gouvernance partagée, les spécificités et points de convergence entre tiers-lieux ruraux et QPV, la médiation numérique, l’émergence des cultures dans les fabriques ou encore l’agriculture en tiers-lieux. Des partages d’expériences instructifs pour Konk Ar Lab, pour mutualiser les ressources, les bonnes pratiques autant que les mauvaises expériences.

Ces échanges doivent se poursuivre à l’échelle Régionale par la constitution d’un Réseau des Tiers-Lieux Bretons auquel participe nos amis Concarnois de la Konk Créative

Le Forum des Tiers-Lieux où accéder / participer aux échanges.
La cartographie des Tiers-Lieux en Bretagne (en construction).

(1) Les Fabriques [Numériques] de Territoires est un dispositif de l’État vient soutenir sur 3 ans les Tiers-Lieux, notamment les fablabs, reconnus pour leurs actions contribuant à la vitalité des territoires (rural, ville, quartiers QPV etc.), et qui sont plus que jamais au coeur des trois grandes Transitions : Numérique, sociale et écologique.

 

Un commentaire sur « Konk Ar Lab à la 1ere rencontre annuelle des Fabriques de Territoires »

Répondre à La Konk Créative Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.