#4 – MerConcept, pour une course au large durable

Alice CHOPIN est chargée de projets RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) à MerConcept. En visite à Konk Ar Lab avec Thomas DAGNEAU (Responsable Composites) et Vivien FRAISSE (Responsable Mécanique), elle nous présente l’entreprise du navigateur François Gabart, ses engagements en faveur d’une course au large durable, d’une économie circulaire vertueuse, et son souhait de développer le partenariat avec Konk Ar Lab et les acteurs du territoire.

 

 

Alice, peux-tu nous présenter MerConcept ?

MerConcept est la société de François GABART, célèbre navigateur [vainqueur du Vendée Globe 2012 – 2013]. Installés à Concarneau, nous sommes spécialisés dans la course au large. Nous concevons et fabriquons des bateaux de très haute technologie, et nous accompagnons la création et le développement de projets sportifs, humains et novateurs. Nous assurons par exemple l’assemblage du nouveau trimaran Macif, la gestion de l’IMOCA APIVIA de Charlie Dalin [en course sur le Vendée Globe 2020] et des Figaro Macif de Pierre Quiroga et d’Erwan Le Draoulec.

Fondée en 2006, nous sommes devenus en juillet 2020 une entreprise à mission, c’est à dire une entreprise avec des objectifs sociaux et environnementaux, au-delà de l’objectif lucratif d’une entreprise classique. MerConcept s’engage pour une course au large innovante et durable, dont les innovations marquantes nourrissent l’ensemble du monde maritime.

Comment s’est initié le partenariat avec Konk Ar Lab ?

Dans notre processus de fabrication, nous générons des chutes de bois, de plastique, de fibres…  Nos employés peuvent en récupérer, mais ces chutes peuvent servir à d’autres acteurs du territoire. Nous collaborons notamment avec des artisans, ou l’association REHAB (début du projet) qui récupère nos chutes de plastique pour fabriquer des objets décoratifs recyclés. C’est important d’inscrire MerConcept dans un cercle vertueux, de pouvoir valoriser nos « déchets », que ça serve pour d’autres acteurs du territoire, comme Konk Ar Lab. 

Qu’est-ce qu’on peut s’apporter mutuellement ?

Nous pouvons donner de la matière au fablab, notamment du bois, mais aussi d’autres types de matériaux si vous êtes intéressés, pour faire des essais, des prototypes… Nous avons aussi des compétences et connaissances techniques à MerConcept. On peut imaginer des projets ensemble, vous passer des commandes pour des pièces, ou intervenir au fablab dans des ateliers, comme des ateliers « matelotage » pour les jeunes… C’est important pour nous de participer à la dynamique collaborative sur le territoire, de transmettre nos savoirs faire, d’aider les personnes qui en ont besoin et d’encourager les jeunes à naviguer. 

L’équipe MerConcept. (c) MerConcept

Quels sont vos projets pour 2021 ?

Nous achevons actuellement la construction du trimaran M101 avec une mise à l’eau prévue en juin 2021. Nous continuerons de développer le projet de Charlie Dalin et de son IMOCA APIVIA. De plus, nous collaborons avec 11th Hour Racing Team dans la perspective de la prochaine The Ocean Race. Nous accompagnerons les skippers Macif engagés sur le circuit Figaro. Parallèlement, 2021 sera synonyme de diversification chez MerConcept avec plusieurs nouveaux projets.

On a aussi l’objectif de développer l’activité RSE, et s’intégrer dans des projets de territoires vertueux : recyclage, projets collaboratifs…

Prochaine étape, une visite des locaux de MerConcept par l’équipe de KAL en Décembre 2020, et des échanges poussés sur le process de récupération des chutes ! A suivre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *