Paul, nouveau membre de l’équipe Konk Ar Lab

Paul intègre officiellement aujourd’hui le FabLab pour un CDD de 3 mois. Il aura pour rôle de coordonner le projet de la « Karavan des Océans ». L’objectif de cette Karavan, est de disposer d’un outil de sensibilisation permettant d’aller au plus proche du public et de faire rayonner les connaissances des acteurs locaux, associatifs ou institutionnels, portant sur le sujet de l’océan.

Paul, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Paul, 24 ans, Mayennais d’origine. J’ai passé 5 ans à Rennes où j’ai suivi une formation ingénieur en matériaux à l’INSA Rennes. J’ai débarqué à Concarneau en Juin 2018 pour un stage de 2 mois au sein du fond de dotation Explore sur le développement open-source de LIN-POSSIBLE : un drone marin en bio composite (fibre de lin) pour de la cartographie 3D des fonds marins. Ce stage m’a permis de découvrir la richesse d’acteurs de Concarneau avec qui j’ai pu interagir et boire des coups : Explore, Kairos, Atelier Z, Bretagne Transition, Low-Tech Lab, Plastic Odyssey, le Marinarium, et bien évidemment, le Konk Ar Lab. C’est à KAL que j’ai pu développer le drone avec l’aide de la découpeuse laser, des imprimantes 3D, et toute l’équipe du KAL de l’époque, notamment Olivier, Antoine et Tangi.

J’ai décidé de revenir en Cornouaille pour mon stage de fin d’étude dans le bureau d’étude bio composite de Kairos. Ce retour m’a aussi permis d’intégrer une colocation avec des nouveaux Concarnois assez fous et avec pas mal de centres d’intérêts communs, ce qui nous a menés sur de nombreux projets nous faisant rester dans le coin. Après mon diplôme, j’ai rejoins Bretagne Transition pour un service civique, ce qui m’a offert de superbes rencontres et une découverte plus large de l’univers associatif Concarnois très, très riche. Ce service civique s’est clôturé par les Comices du Faire, un moment de rencontres et de partages de 2 semaines à l’Atelier Z, à Névez, qui a fait germer un bon nombres d’idées, de collaborations et d’envies pour le territoire. De cet événement s’est dégagé l’idée de créer un outil de médiation nomade : La Karavan des Océans

Bienvenue à bord !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.