Portrait #10 : Clara MAISTRE

Cette semaine, le portrait adhérent met à l’honneur Clara MAISTRE, 23 ans, en stage de fin d’étude à Bretagne Transition, et fréquentant Konk Ar Lab depuis quelques semaines pour profiter de l’espace de coworking !

 

KAL : Clara, peux-tu te présenter ?

Clara, 23 ans, je débarque sur Concarneau après une année au pays des caribous pour un double diplôme en gestion de projet à l’Université de Sherbrooke de Montréal. J’ai la chance de pouvoir finir mes études d’ingénieur (ECAM Rennes) en beauté en réalisant mon stage de fin d’études dans une association en faveur d’une transition citoyenne durable et équitable : Bretagne Transition. 

Passionnée de méditation, je souhaiterais me lancer après mes études dans le monde du soin en travaillant notamment avec le magnétisme et le reiki.

Globe-trotteuse, aujourd’hui un peu honteuse de l’impact carbone généré par mes voyages, j’aimerai repartir à l’aventure en 2022 en traversant l’océan atlantique en voilier vers l’Amérique latine. J’aimerais, par ce voyage, découvrir d’autres techniques de médecine alternative.  

 

KAL : Comment vis-tu la période actuelle ?

En vrai : ça va. J’ai la chance de ne pas souffrir de solitude car je suis bien entourée au travail (merci la team Konk Ar Lab !) et j’habite dans une super coloc de gens un peu fous. La mer n’est pas trop loin donc je n’ai vraiment pas de quoi me plaindre (bon, j’ai un peu le nez qui gratte sous le masque, mais si c’est le prix à payer pour la liberté : ça me va !). 

 

KAL : Qu’est-ce que t’as apporté KAL depuis que tu fréquentes le fablab ?

Lors du second confinement j’ai, comme beaucoup d’autres, connu les joies du télétravail avec la terrible tentation du lit le matin. Aujourd’hui, j’ai la chance d’avoir été accueillie par l’équipe du Konk Ar Lab qui m’a fait profiter d’une ambiance de travail chaleureuse, dynamique, et ponctué par les blagues de Tristan. En plus d’une structure de travail, le KAL me permet d’avancer sur mes projets en profitant d’un large choix d’outils numériques et du savoir-faire des personnes y travaillant (toutes plus intéressantes les unes que les autres). 

 

KAL : Quels sont tes projets pour 2021 et comment Konk Ar Lab peut t’accompagner ?

Aujourd’hui, je travaille sur le projet micro logistique visant à favoriser la mise en place d’un système de livraison à vélo sur Concarneau et ses alentours. L’idée étant de créer du lien entre :  

  • Les producteurs et commerçants locaux  
  • Le C.R.A.D.E. — atelier de réparation vélo 
  • Les Coursiers Cornouaillers — une coopérative de livreurs à vélo en devenir 

L’objectif est de mettre en place une solution alternative durable, en réponse à la logistique de livraison du dernier kilomètre, tout en valorisant l’économie locale. J’aimerais aussi créer une communauté d’entraide autour du vélo en créant un service de livraison solidaire pour les personnes à mobilité réduite. Pour cela, nous travaillons actuellement sur la mise en place d’un service bénévole de livraison des colis alimentaires proposés par Konkern solidarité, une association caritative. 

Je travaille aussi sur la construction d’un vélo cargo électrique à base de matériaux recyclés aux couleurs de Bretagne Transition. Merci au Konk Ar Lab pour les bons conseils concernant pour la partie électrique et d’avoir offert au projet des super batteries d’ordinateur recyclé.  

KAL : Merci Clara, bienvenue dans la communauté KAL !

Un commentaire sur « Portrait #10 : Clara MAISTRE »

Répondre à La Konk Créative Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.