Noémie PETIT, de Konk Ar Lab à la Photographie

Noémie, peux-tu te présenter ?

Noémie, 26 ans, Concarnoise de naissance, on me définit souvent comme une vraie pile électrique qui ne s’arrête jamais.

Diplômée d’une licence en Langues Étrangères Appliquées ainsi que d’une maîtrise en Management de Projets Internationaux (culture, communication événementiel), mon parcours m’a fait naviguer entre Concarneau, Brest et Dublin en Irlande et permis de vivre des expériences plus qu’enrichissantes me confortant dans une idée principale : Mon fil conducteur, c’est la polyvalence ! Être un couteau suisse aux multiples facettes et partager un éventail d’expériences de vie avec le monde qui m’entoure, voilà mon mot d’ordre.
Quant à ma personnalité, on peut dire que je suis littéralement la définition d’extravertie, curieuse et un petit bout de femme pleine de vie. Baignée dans le monde artistique dès mon plus jeune âge entre danse, dessin, musique et photographie, j’ai comme l’impression de me balader avec une ampoule au-dessus de la tête parfois… Manuelle, physique, orale ou textuelle, je suis une créative inspirée !

Avec le temps, que t’as apporté ton service civique à KAL ?

Pour remettre dans le contexte, j’ai eu la chance d’effectuer un Service Civique en tant qu’Ambassadeur des Usages Numériques en 2019 entre Concarneau Cornouaille Agglomération et Konk Ar Lab. Période pleine de doutes à l’époque, avoir l’opportunité de travailler au FabLab m’aura redonné une confiance énorme en mes capacités professionnelles et personnelles. Olivier, directeur de KAL, m’a fait très vite confiance et aura fait de moi son bras droit tout au long de mon Service Civique. Entre projets collaboratifs enrichissants, ambiance de travail optimale avec une équipe de choc (Antoine, Tristan, Olivier et Martin, les meilleurs se reconnaîtront ! ) et une liberté d’adaptation et de créativité, cette expérience au FabLab, je ne peux la définir qu’en un mot : L’HUMAIN.

Que peux-tu nous dire sur tes projets actuels ?

En cette période de crise depuis 2020, j’ai vite compris que le monde ne pouvait m’offrir facilement un travail dans mon domaine, et ce n’est pas faute d’avoir essayé !
C’est pourquoi j’ai décidé de me le créer moi-même : Je suis officiellement mon propre boss en tant que Photographe et en Gestion de Projets Événementiels depuis le 1er mai.
Devenir micro-entrepreneur est pour moi la définition même de la liberté d’action et de création. Je propose donc différents services pour particuliers et professionnels entre séances photo en tout genre (studio, en extérieur, mariages, naissances, photos d’entreprises..) ainsi que de l’accompagnement au développement de projets événementiels. Mon objectif est de mettre mon esprit créatif à disposition de tous afin de donner vie à toutes vos envies personnelles & professionnelles.

As-tu des projets à mener avec Konk Ar Lab cette année ?

Actuellement, je travaille avec Konk Ar Lab sur l’organisation des 48h de l’Agriculture Urbaine, événement se déroulant les 26 & 27 juin 2021. Par ailleurs, nous commençons à échanger avec le FabLab au sujet de futures collaborations et projets liés à mon activité professionnelle. Une belle année en perspective !

Quel est ton programme pour ce weekend de déconfinement ?

Ce week-end, je le passe dans le Golfe du Morbihan avec des amis histoire de changer d’air, et bien sûr de profiter des terrasses et restaurants qui nous avaient tant manqué !

Le mot de la fin ?

Hmm, un dernier mot ? Et bien je dirai PHOTO bien sûr ! Si l’idée de vous retrouver devant mon objectif vous intéresse, je serai ravie de vous tirer le portrait dans la joie et la bonne humeur. N’hésitez pas à faire les curieux et retrouvez moi sur mes différentes plateformes. À bientôt je l’espère, et encore merci à Konk Ar Lab pour ce portrait !

Instagram : noemiepetitphotographe

Facebook : Noémie Petit Photographe

Site Web : https://petitnoemie.myportfolio.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.